Que faut-il faire quand des rats s’invitent dans la maison ?

Savoir qu’il y a un rat dans sa cuisine ou dans n’importe quelle pièce de sa maison est une chose particulièrement insupportable. Et quand cela nous arrive, on ne pense qu’aux solutions envisageables pour s’en débarrasser. Cependant, quand des rats s’invitent à la maison, il est important de respecter quelques règles pour se débarrasser des nuisibles plus efficacement. Nous vous invitons à découvrir dans cet article les meilleurs gestes à faire si vous avez un problème de rats dans votre maison ou dans votre local d’entreprise.

Diagnostiquer l’ampleur de l’invasion

Avant de choisir la meilleure solution à entreprendre en cas d’invasion, il faut d’abord établir un diagnostic afin d’évaluer le degré d’infestation dans votre maison. En effet, il est souvent difficile de savoir s’il n’y a qu’un rat ou une souris dans sa maison ou si on a affaire à une plus grande invasion. En effet, on privilégiera une méthode à une autre en fonction de l’ampleur de l’infestation. Il convient donc de prendre le temps de bien étudier le niveau d’invasion dans sa maison afin d’opter pour la meilleure méthode.

Evaluer le nombre de rats

Que l’on fait face à un seul rat ou à toute une colonie, les dispositions à entreprendre vont être différentes selon la gravité de l’infestation. La meilleure solution à entrevoir dépendra du nombre de rats auquel on a affaire. Face à une invasion massive, il faudra faire appel à un dératiseur, tandis que s’il s’agit de quelques rongeurs, des pièges ou des répulsifs peuvent suffire. Par conséquent, c’est uniquement à partir du moment où l’on connaît le degré d’infestation que l’on peut être en mesure de choisir la meilleure solution pour l’éradication des rats dans sa maison.

Et pour évaluer le nombre de rats dans une maison, on peut procéder de plusieurs manières. D’ailleurs, il existe quelques moyens économiques pour estimer le nombre de rats présent dans sa maison. On peut par exemple deviner approximativement le nombre en tenant compte des déjections de rats que vous pourrez trouver. En effet, les rats mangent beaucoup et laissent des traces derrière eux. Si vous constatez beaucoup de déjections de rats dans un endroit de votre maison, il est fort probable que vous ayez affaire à de nombreux rongeurs. A contrario, vous n’avez affaire qu’à un seul ou quelques individus tout au plus. Une autre solution que l’on peut envisager c’est de placer une caméra de surveillance dans les pièces que l’on suspecte d’être infectées. Il existe des équipements de vidéo surveillance sur le net à différent prix que vous pouvez utiliser. Cela constitue une méthode plus précise vous discerner le degré d’infestation de votre maison.

Evaluer les dégâts

En évaluant les dégâts provoqués par les rats, vous pouvez également en estimer le degré d’infestation. Si les dégâts que vous constatez sont peu nombreux, cela pourrait signifier que vous n’avez affaire qu’à quelques individus. Donc une bonne nouvelle pour vous et pour votre maison. Mais si vous constatez des dommages plus importants, cela pourrait être un signe d’une invasion massive de rats. D’ailleurs, les rats dégagent une odeur nauséabonde, qui est la combinaison de leur excrément ou de certains de leurs congénères qui sont déjà mort dans votre intérieur. Si donc vous sentez une mauvaise odeur à longueur de temps dans certaines parties de votre maison, cela pourrait signifier la présence de plusieurs rongeurs dans votre domicile.

Se renseigner auprès du voisinage

Aussi, vous pouvez évaluer l’importance de l’invasion en vous renseignant auprès de votre voisinage. En effet, si vos voisins ont aussi un problème de rongeurs dans leur domicile, cela signifie que l’invasion est sérieuse et qu’il faudra opter pour les grands moyens pour y remédier. Faire appel à une entreprise de dératisation près de chez vous est la meilleure action à entreprendre dans ce cas de figure. Vous pouvez effectuer un devis gratuit chez une entreprise de dératisation et le faire part à votre syndicat de copropriété pour entamer l’extermination.

Les actions à entreprendre en cas d’invasion

En fonction du degré d’infestation des rats dans votre domicile, vous pouvez opter pour différentes méthodes pour régler le problème. Cependant, il convient de les essayer une à une et en fonction de chaque cas pour plus d’efficacité.

Utiliser les méthodes répulsives

Quand on fait face à un seul ou quelque rat, on peut utiliser des appareils à ultrasons pour les repousser. En effet, les appareils répulsifs incitent les rongeurs à ne plus revenir chez vous en émettant une fréquence qui leur sont insupportable. C’est une méthode propre et saine pour se débarrasser des rongeurs efficacement s’ils sont en petit nombre.

Utiliser des appâts

Dans le cas de rongeur en petit nombre qui sème la pagaille dans une maison, on peut aussi opter pour les appâts mortels. Que vous préférez acheter ou confectionner vous-même votre piège à rats, c’est une méthode de dératisation qui est très efficace. L’avantage des appâts est que vous pouvez régler le problème vous-même de suite en cas d’infestation de nuisible.

Faire appel à un dératiseur

Pour les cas d’infestation plus graves, il est préférable d’utiliser des produits rodenticides pour éliminer les rats dans votre maison. Cependant, l’utilisation de ces produits est souvent controversée car ils font souvent l’objet d’accident domestique. Il est donc préférable de faire appel à une entreprise de dératisation si vous sentez la nécessité d’une telle opération. Des professionnels sont mieux équipés pour une telle démarche en plus d’être expérimentés pour garantir une désinfestation rapide.

Eviter une infestation sur le long terme

On n’est jamais à l’abri d’une infestation de rongeur. Les rats sont présents partout et peuvent même nuire chez les habitants des grandes villes. En l’occurrence, il convient de rester vigilant à toute éventuelle présence de rats, que l’on soit un particulier ou un professionnel. Afin d’éviter une infestation à long terme, il convient donc de prendre des mesures de précautions. Et quoi de plus rassurant que de choisir un bon dératiseur en guise de solution immédiate en cas d’infestation. Enfin, vous pouvez investir dans des appareils répulsifs puissants et adopter quelques gestes simples d’hygiène pour éviter une infestation sur le long terme.

Share This:

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*